Qui nous sommes

Notre histoire

La Table locale de concertation des aînés de la Minganie a vu le jour au mois d’août 2008, mais a reçu son incorporation en 2012.

Malgré certains problèmes de coordination à nos débuts, nous avons réussi à regrouper une vingtaine de membres provenant de divers organismes communautaires et publics de toute notre MRC.

La provenance des membres, sur tout notre territoire s’étendant de Sheldrake à Natashquan, est essentielle pour une représentation équitable de l’ensemble des aînés de la Minganie.

Travailler ensemble sera un défi de tous les jours pour nous, et ce, pour le bien de toute notre communauté d’aînés.

Notre territoire

La MRC de la Minganie est une immense région entre la forêt boréale et le golfe du Saint-Laurent. C’est en suivant la route 138, vers l’est après Sept-Îles, que vous arriverez inévitablement en Minganie.

La Minganie c’est :

  • Un territoire d’environ 71 600 km2;
  • Plus de 300 km de littoral le long du golfe du Saint-Laurent;
  • Une île d’environ 7900 km², au large, en face de Havre-Saint-Pierre (Anticosti);
  • Près de 6600 habitants répartis dans 8 municipalités et 2 communautés autochtones.

D’ouest en est, voici les municipalités qui la composent :

  • Rivière-au-Tonnerre (Sheldrake et Rivière-au-Tonnerre);
  • Rivière-Saint-Jean (Magpie et Rivière-Saint-Jean);
  • Longue-Pointe-de-Mingan;
  • Communauté innue de Mingan ou Ekuanitshit;
  • Havre-Saint-Pierre;
  • L’Île-d’Anticosti;
  • Baie-Johan-Beetz;
  • Aguanish;
  • Natashquan.

Enfin, d’ouest en est aussi, les deux communautés autochtones :

  • Mingan ou Ekuanitshit ;
  • Natashquan ou Nutashkuan.

Et comme on dit un peu partout en province, et chez nous aussi, vous serez toujours les bienvenues au pays de Gilles Vigneault.

Français