Outils de référence

Les priorités régionales

La Table régionale de concertation des aînés de la Côte-Nord souhaite faire connaître les priorités régionales sur lesquelles les Nord-Côtiers sont invités à s’investir collectivement pour permettre aux aînés de « bien vieillir et vivre chez eux, dans leur communauté, dans leur milieu de vie ». 

 

#1 - Pouvoir vieillir chez soi avec l’accompagnement nécessaire

#2 - Rendre accessibles et abordables des services de transport adapté et collectif

#3 - Mise en place d’une gamme de services d’hébergement de proximité

#4 - Créer des conditions (de gouvernance, physiques, financières) qui favoriseront la participation sociale des aînés

#5 - Encourager, promouvoir et soutenir le continuum de services dans tous les stades de la vie

#6 - Que la Côte-Nord soit « Amie des aînés »
 

Pour plus de détails sur les priorités régionales, cliquez ici!

 

Vieillir en santé

Perspectives pour un vieillissement actif et en santé: modèle conceptuel est le titre d'un document qui représente la toile de fond qui anime la démarche de la Côte-Nord vers l'amélioration des conditions de vie des aînés.

Le vieillissement actif et en santé, promu entre autre par l'Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés (Université Laval), suggère 9 axes de travail sur lesquels la Société, les organismes, les communautés, la famille et l'individu peuvent agir pour améliorer les conditions de vie des aînés. Ce qui suit est un aperçu du modèle.

 

Conditions de vie

Les portraits statistiques des conditions de vie des aînés de la Côte-Nord sont maintenant disponibles. Chaque municipalité, chacune des MRC et la région disposent d'un portrait des conditions de vie des aînés, fait à partir de 56 indicateurs choisis par le comité de pilotage, responsable de l'exercice.

Il s’agit là d’une section importante de la Recherche-Action, entreprise en juin 2015 et qui culminera à l'occasion de l'événement régional qui se tiendra les 26 et 27 octobre prochain à Sept-Îles.

C’est le résultat d’un travail majeur réalisé d’abord par les membres du comité de pilotage (Marcel Ste-Marie (AQRP Saguenay/Côte-Nord), Dyane Benoit (CISSS de la Côte-Nord), Diane Hamel (L’Appui Côte-Nord), Céline Foster (AQDR, section Haute-Côte-Nord), Ghislaine Nadeau-Monger (Table locale de concertation des aînés de la MRC du Golfe-du-Saint-Laurent), Michel Boudreau coordonnateur du Plan d'action régional contre la maltraitance envers les aînés (jusqu'en avril 2016), Mireille Fortier et Andrée Sévigny (IVPSA). C’est ce groupe qui a planifié et encadré l’exercice, avec comme départ l’identification des 56 indicateurs qui balisent les portraits. Les contributions importantes de Mireille Joncas (professionnelle de recherche attitrée à la cueillette des données à leur traitement et à la rédaction des portraits), de la traductrice Susie Green et de Johanne Carré pour la relecture des portraits et les mises en page, sont également dignes de mention.

Rappelons que la Recherche-Action, coordonnée par la Table régionale de concertation des aînés de la Côte-Nord, est parrainée par l’AQDR, section Haute-Côte-Nord, avec le soutien financier de l’AQRP Saguenay/Côte-Nord et du Secrétariat aux aînés. Le savoir et le savoir-faire de l’équipe du Dr. André Tourigny, directeur de l’Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés (Université Laval) et le soutien et l’accompagnement apportés au projet sont aussi à signaler.

Indéfini